Cap vers les îles Gilbert

Au centre du pacifique les anciennes îles Gilbert sont devenues les Kiribati.

Capitale du Yunnan

Publié le 8/01/2015, par René Gilbert, Kunming

KUNMING

Capitale provinciale du Yunnan, plusieurs millions d’habitants. Depuis notre dernier séjour qui remonte à une dizaine d’années,

des quartiers neufs ont vu le jour. Un ancien temple à été transformé en restaurant, maison de thé …

hélas mais les rampants de ses toitures gardent  leur élégance presque millénaire,  en harmonie avec les branches des arbres,

les ailes des oiseaux, les formes des nuages…

On accède seulement au temple des Bambous, en taxi, ce  qui rompt nos habitudes. Fatu se repère très bien et rapidement surtout

dans les  grandes villes. Il se fait fort de ne circuler qu’en bus, ainsi, il « tape la causette » tout à loisir à ses voisins et amuse

copieusement la galerie. Vous savez bien,  il est en séjour linguistique, et ne doit pas perdre pas 1 minute, le mandarin est 1 langue

difficile. Il fait des progrès tous les jours tant à l’oral que pour la lecture des idéogrammes  – essentielle pour bien se diriger.

Hélas, dans le temple des Bambous, Bouddha refuse d’être pris en photo.

Déjeunons : canard ou petits oiseaux accompagnés de pâtes FRAICHES réalisées en 2 temps 3 mouvements, regardez et faites pareil,

chez vous pour ce soir, puis jetez les dans l’eau bouillante. Après un long bain de pieds revigorant, pour repartir du bon pied !

Les jeunes filles du Yunnan apprennent tôt la broderie. La tradition veut qu’elle décore un porte bébé bien avant leur mariage.

Les alentours du Temple d’Or  dédié à LAO-TSEU sont égayés d’hibiscus, magnolias et camélias en pleine fleurs. Lao Tseu vécut,

peut-être en 500 avant J-C, ses écrits décorent, en relief délicat les parties basses du temple, bien visibles des visiteurs,

ils mettent spécialement en valeur les rapports personnels  que l’homme doit avoir avec la nature.   

        

Les W.C. sont souvent construits en harmonie avec les bâtiments qui les entourent. Ici, donc,  comme les pavillons du Temple d’O.

Quand les chinoises s’y rendent, elles ont encore la curieuse habitude de laisser leur porte grand ouverte,

mais parfois on comprend pourquoi….

Surprise, nous quitterons le parc sur des luges d’été !  pour une soirée de gala…

.une sorte de grand spectacle folklorique qui se termine en apothéose par la danse du  Paon,

animal particulièrement vénéré par le peuple  Dai.

 Direction YUANYANG, au sud ouest du Yunnan, 9 heures

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Où suis-je ?


Mes albums photos

Liens à voir

Archives

Mes amis

Derniers articles

Recevoir les actus du blog